Location appartement meublé à Bordeaux | Réservez maintenant Location appartement meublé à Bordeaux | Réservez maintenant

  • 4 personnes
  • 70 m²

Présentation

Location saisonnière meublée dans un très beau duplex de standing de 70 m2, décoré avec beaucoup de goût, au 2ème étage sans ascenseur.

Vous serez à proximité du centre commercial Mériadeck et des lignes n°1 de Bus (parfait pour aller à l'aéroport ou a la Gare Saint Jean) et tramway ligne A.

Caractéristiques

  • Lit(s) double(s)
  • Escalier 3ème étage
  • Lit(s) individuel(s)

  • WIFI
  • Fumeur
  • TV
  • Lave vaisselle
  • Machine à laver
  • Vue exceptionnelle

Composition

Cet appartement en duplex se compose de :

  • une petite entrée avec possibilité de rangement de valises
  • un séjour lumineux et spacieux avec deux canapés, une table basse, une table de salle à manger pour 6 personnes, internet/wifi, TV
  • une cuisine américaine entièrement équipée avec four et micro-ondes, lave-vaisselle, frigidaire/congélateur, plaques de cuisson, bouilloire, machine Nespresso, grille-pain et tout le nécessaire pour cuisiner
  • une 1ère chambre avec deux lits simples de 90 x 200 cm et salle de douche privative avec lavabo et sèche-serviettes
  • un WC indépendant

A l'étage :

  • une 2ème chambre avec un lit double de 160 x 200 cm et salle de douche privative avec lavabo et sèche-serviettes
  • un WC indépendant

Appartement équipé de lave-linge, sèche-linge, fer et table à repasser.

Le linge de maison est fourni (draps, serviettes et torchons) et les lits sont faits à votre arrivée. 

N° enregistrement 33063000830D9

Un peu d'histoire :

Georges Bonnac (1903-1945), employé municipal et résistant fut arrêté et déporté politique. Il mourut à Melck en Autriche en 1945.

Depuis l'Antiquité, partant de la porte Dijeaux, le chemin de Mérignac longeait le mont Judaic, devenu au Moyen Age le mont Saint-Martin, puis s'étirait vers la campagne, entre le faubourg Saint-Seurin et les marais de la Devèze. Comme les pêcheurs du Nord du bassin d'Arcachon l'empruntaient pour venir livrer leur poisson à Bordeaux, il devint le chemin d'Arès.